• Admin

ENQUETE SUR LA VARIATION DES PRIX DU POISSON CONGELE DANS LES MARCHES DE YAOUNDE février 2018



Le Cameroun est un pays essentiellement agricole, la moitié de la population vit en milieu rural et le secteur agricole emploie 60% de la population active. L’Agriculture en général comprend trois sous-secteurs qui ne sont l’Agriculture et l’élevage bénéficient en grande partie des programmes et projets alors que le sous-secteur pêche est presqu’à la traine.

La question des prix des denrées alimentaires – parce qu’elle est liée au Droit à l’alimentation - est une préoccupation constante pour COSADER au vu de l’instabilité et du caractère souvent arbitraire de la fixation des dits prix. L’impact de cette situation sur la vie des populations est réel, elle aggrave la pauvreté en alourdissant la facture de consommation des ménages

En 2015, COSADER a mené une enquête sur la variation des prix des denrées de base dans les marchés de Yaoundé et de ses environs pour appuyer son plaidoyer en faveur de la surveillance des prix des aliments par les pouvoirs publics ; en 2018 COSADER , s’est lancé pour faire une analyse comparative d’instabilité des prix, de la quantité et de la qualité du poisson dans les marchés de Yaoundé et ses environs pour appuyer son plaidoyer en faveur de l’entreprenariat des jeunes dans la pisciculture

Abonnez vous a notre newsletter

  • White Facebook Icon

© 2019 | COSADER